Rutabaga / Navet

Rutabaga

Qu’est-ce que ces légumes racines

Tout d’abord, il faut savoir différencier les navets des rutabagas. Plusieurs personnes les confondent régulièrement. En gros, le navet (photo droite) possède une chair blanche dissimulée sous une peau mince et possède des feuilles un peu piquante. Le rutabaga a de larges feuilles lisses et une chair jaune plus sucrée exigeant une cuisson deux fois plus longue. La navet est aussi appelé rabiole, cette appellation nous viens de France.

Comment le conserver

Vous pouvez couper les feuilles au niveau du collet et conserver les feuilles dans un sac perforé si vous comptez les consommer, elles se cuisinent comme l’épinard. Le navet se conservera quelques semaines tandis que le rutabaga se conservera quelques mois. 

Comment le préparer

Essayer de le peler et le laver juste avant la cuisson, sinon il noircira. Dans le cas du petit navet le pelage n’est pas nécessaire. Ce légume est relativement ferme, mais vous pouvez le consommé crue.
 

Comment le cuire

Vous pouvez le faire sauter, le faire bouillir ou le faire cuire à la vapeur. Un quignon de pain dans l’eau peut supprimer les mauvaises odeurs. Éviter de le cuire au-delà du point de tendreté, sinon il perdra sa touche sucrée.

 

Une idée recette…

 

Navets glacés au miel, sucre roux ou sirop d'érable

 

  • 2-3 navets bio moyen (ou rutabaga)
  • Beurre pour la cuisson
  • 2 c.à.soupe de miel, (de sucre roux, ou sirop d'érable)

Rincez puis pelez les navets si nécessaire, et coupez-les en quatre. Faites-les revenir dans un beau morceau de beurre et tournez-les pour qu'ils soient bien enrobés. Ajoutez l'ingrédient sucré choisi, couvrez d'eau et laissez cuire à couvert 30 minutes jusqu'à évaporation de l'eau. Vous pouvez ajouter 1 c.a.café de graines de coriandre écrasées en même temps que le miel. Servez avec du canard, du porc ou du foie gras poêlé.